Les Postes de Sécurité Microbiologique (PSM) sont des hottes à flux laminaires destinées à la manipulation d'agents biologiques pathogènes mais aussi à toute forme de contamination aéroportée sous forme particulaire.

Caractéristiques

PSM de type II répondant à la norme NF EN 12 469 (remplace la norme NF X 44 201)
Protection du manipulateur, de l’environnement et du produit
Dimensions 0,90, 1,20, 1,50 ou 1,80 m en général.
Plan de travail en inox plein ou perforé.
Extraction de 30% du débit d’air.
Filtres absolus type H.E.P.A. (Hight Efficiency Particulate Air).
Sortie d'air filtré dans le laboratoire préférable à un raccordement à l'extérieur (nécessité en aval d'un ventilateur d'extraction supplémentaire et d'un synchronisme de la mise en route des PSM d'une même salle). Attention cependant aux rejets dans ce même laboratoire de produits chimiques toxiques aspirés par ce dispositif.

Installation

Loin de toute perturbation d’air (ni fenêtre, ni porte, ni passages fréquents, ni bouches de soufflage, loin des piliers ou cloisons).
Sur une paillasse ou piétement capable de supporter la charge (250Kg).

Utilisation

Préparation du PSM :

Mettre la ventilation en marche 15 minutes minimum avant la manipulation.
Se laver les mains soigneusement.
Nettoyer le plan de travail à l’aide d’un détergent sans oxydant (pas d’eau de Javel) en portant des gants de ménage.
Introduire le matériel nécessaire après un nettoyage rapide à l'aide d'un papier imbibé d'alcool.
L'installer en laissant libre les bandeaux d'aspiration avant et arrière.
Laisser un stylo-marqueur en permanence dans l'enceinte.

Manipulation :

Régler la hauteur du siège et ne pas se tenir trop près de la veine de garde
Utiliser des gants pour le travail des prélèvements pathologiques et pour le travail sur cultures cellulaires infectées par des virus.
Ne jamais utiliser de becs chauffants dans l'enceinte (perturbation du flux et risque d'altération du filtre HEPA).
Manipuler au centre en évitant tout mouvement brusque et veiller à ne pas perturber le bon écoulement du flux d'air (veine de garde libre).
Décontaminer immédiatement le plan de travail en cas de contamination.

Après la manipulation :

Laisser le PSM en fonctionnement pendant 5 à 10 minutes pour purger l'intérieur de tout aérosol contaminant.
Ranger le matériel sur le plan de travail.
Nettoyer et désinfecter le plan de travail avec gants de ménage et de l'alcool ou un produit détergent et désinfectant (pas d'eau de Javel).
Se laver les mains.
Laisser en fonctionnement 15 minutes pour éliminer les aérosols générés par le nettoyage.

Maintenance

Par le personnel de laboratoire

- vérification visuelle l'état physique (propreté, fissure, oxydation...).
- vérification de l'état fonctionnel (vibration et fonctionnement des dispositifs d'alarme et de protection…).
- vérification des indicateurs (témoin de colmatage des filtres, manomètre, état des dispositifs de signalisation, compteur horaire…).

Par une société de contrôle (à réaliser annuellement)

- vérification de l'implantation

- vérification  de l'état général

- vérification du fonctionnement

- vérification des alarmes
- vérification de la protection produit, opérateur et laminarité du flux

- vérification des vitesses / débits
- vérification de l'intégrité et du colmatage des filtres
- vérification de la classe particulaire