Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication de l'Industrie Pharmaceutique européenne (En anglais GMP : Good Manufacturing Practice).
Pour la qualité de l'air, elles définissent les classes A à D qui déterminent le nombre de particules admises en fonction des zones à protéger.
Elles introduisent également une notion de contamination bactériologique de l'air qui n'est pas présente dans les autres normes.

 

  CLASSES BPF
A B
C
D
Concentrations particulaires
au repos
Nombre maximal de particules
(d < 0.5 ?m) par m³
3 520 3 520 352 000 3 520 000
Nombre maximal de particules
(d ? 5 ?m) par m³
20 29 2 900 29 000
Concentrations
particulaires
en activité
Nombre maximal de particules
(d < 0.5 ?m) par m³
3 520 352 000 3 520 000 -
Nombre maximal de particules
(d ? 5 ?m) par m
20 2 900 29 000 -
Contamination
microbiologique
(Limites recommandées)
en activité
Air : ufc/m < 1 10 100 200
Boîtes de Pétri D90mm : ufc/4heures < 1 5 50 100
Gélose de contact D55mm : ufc/plaque < 1 5 25 50
Empreintes de gant (5 doigts) : ufc/gant < 1 5 - -

(ufc = unité formant colonie)