Depuis la parution de la norme NF EN ISO 14 644-1 en 1999, le terme de "salle blanche" a été remplacé par le terme de "salle propre" même si l'expression "salle blanche" est encore usitée oralement, voire par écrit. Rappelons la définition d'une "salle propre" suivant la norme NF EN ISO 14 644-1 : Salle dans laquelle la concentration de particules en suspension dans l'air est maîtrisée et qui est construite et utilisée de façon à minimiser l'introduction, la production et la rétention de particules à l'intérieur de la pièce et, dans laquelle d'autres paramètres pertinents tels que la température, l'humidité et la pression sont maîtrisés comme il convient.

 

Critère

Suivant ISO 14 644-1

Unités

mètre cube

Classe

ISO 1 à ISO 9

Concentration maximale admissible (C)

C = 10N x (0.1/D) x 2.08

Nombre de points (N)*

NL = nombre minimum de points

NL = ÖA

NL ³ 1 etA = surface de la salle propre en m²

Nombre d'échantillons (E)

Au minimum 3 (si NL = 1)

Volume (V)

V ³ 2 litres ; V = (20/Cnm) x 1000

et détection d'au moins 20 particules

Cnm: limite de classe en nombre de particules par m³

pour la plus grande taille particulaire prise en compte dans la classification visée

Temps de prélèvement (T)

T ³ 1 minutes

Hauteur de prélèvement 

A hauteur de l'activité de travail

Orientation de la sonde

Ecoulement unidirectionnel: face à l'écoulement

Ecoulement non unidirectionnel: vert le haut

Limite de confiance supérieure à 95% (LCS)

 Si NL £ 9