Il est rappelé que l'application de cette norme est volontaire et qu'il peut être nécessaire de l'adapter en fonction des éxigences fixées par les instances réglementaires et/ou spécifiques.

Son intérêt principal réside dans le fait de mettre en place un intervalle de temps séparant deux contrôles périodiques. 

La norme distingue deux cas de figure: Essais normatifs et essais facultatifs. 

 

Les essais normatifs sont regroupés dans le tableau ci-après: 

 

Essai normatif

Fréquence des essais

(intervalle maximum de temps )

Méthode d'essai

Classe particulaire

< ISO 5

> ISO 5

 

6 mois

12 mois

ISO 14 644-1 (B)

Débit volumétrique

(mesuré directement ou calculé à partir de la vitesse)

12 mois ISO 14 644-3 (B4)
Pression différentielle 12 mois ISO 14 644-3 (B5)

 

Il est précisé que dans le cas où la zone propre est équipée d'un système de surveillance et si les résultats d'enregistrement sont toujours inférieurs à la spécification, l'intervalle de temps entre deux campagnes consécutives d'essais normatifs peut être augmenté.

Il est nécessaire, dans ce cas, de joindre les enregistrements de la surveillance du (des) paramètre(s) au rapport d'essai.

 

 Les essais complémentaires facultatifs sont regroupés dans le tableau ci-après:

 

Paramètre d'essai Classe Intervalle de temps maximal proposé Méthode d'essai
Fuite d'un filtre installé toutes 24 mois ISO 14 644-3 (B6) 
Visualisation du flux d'air toutes 24 mois ISO 14 644-3 (B7)  
Récupération toutes 24 mois ISO 14 644-3 (B13)
Fuite de confinement toutes 24 mois ISO 14 644-3 (B14)